Valérie Mréjen

Née en 1969 à Paris, Valérie Mréjen est romancière, plasticienne et réalisatrice. Issue d'une école d'art, elle commence par tourner une série de vidéos dans lesquelles elle interroge le langage, ses multiples facettes et sa vacuité, dans des productions courtes inspirées du quotidien. Son travail a été présenté dans de nombreuses expositions en France et à l'étranger, des courts-métrages et des documentaires. Elle a été pensionnaire de la Villa Médicis en 2002-2003. Elle est en 2001, invitée d'honneur de l'Oulipo. Elle a été pensionnaire de la Villa Kujoyama, à Kyoto, en 2010. Elle réalise également des documentaires tels que Pork and Milk, sorti en salles en 2006, ou Valvert, sur les écrans en 2010. Elle a publié Mon grand-père en 1999, L' Agrume en 2001 et Eau sauvage en 2004, chez Allia. Suivront la Liste Rose en 2007 et Ping-pong en 2008. En ville, son premier long-métrage (coréalisé avec Bertrand Schefer), est présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2011. La jeune Lola Creton y interprète Iris, une adolescente marquée par sa rencontre avec un photographe parisien : Jean (Stanislas Merhar), âgé d'une quarantaine d'années. Son dernier roman, Forêt noire, est paru chez POL en 2012. En 2014 elle crée un spectacle tout public, Trois hommes verts, co-prduit par le T2G, le Spectacle vivant du centre Pompidou et le CDN d'Orléans.