Khalil Joreige

Biographie


Khalil Joreige et Joana Hadjithomas sont cinéastes et artistes. Nés en 1969 à Beyrouth, ils vivent et travaillent entre leur ville d'origine et Paris. Leurs recherches s'appuient sur les enjeux de l'image dans le monde arabe contemporain. Ils s'intéressent notamment à la représentation de la ville de Beyrouth dont les mutations urbanistiques témoignent de la puissance des évènements qui ont marqué son histoire. Ils travaillent autour de la latence, de l'émergence de l'individu dans des sociétés communautaires, du rapport à l'image, à la représentation, de la difficulté de vivre un présent, d'écrire l'Histoire ?.
Ils ont écrit et réalisé en 1999, leur premier long-métrage de fiction 'Al Bayt el zaher' (Autour de la maison rose)..
En 2000, ils réalisent 'Khiam', un documentaire de 52 minutes puis ils présentent en 2003, un essai documentaire : 'El film el mafkoud' (Le film perdu).
Fin 2003, ils retournent à la fiction avec un moyen-métrage intitulé 'Ramad' (Cendres) sélectionné pour les Césars 2005.
'A perfect day' leur second long-métrage de fiction est sorti en France au mois de Mars 2006, il y a reçu un accueil public et critique enthousiaste et plus d'une dizaine de prix en festival dont le prix Fipresci de la critique internationale à Locarno.
Fin 2006, ils réalisent un court -métrage 'Open the door please' qui fait partie du film collectif 'Enfances'.
En 2008 ils présentent en sélection officielle, Un certain regard à Cannes un long métrage de fiction, 'Je veux voir' avec Catherine Deneuve et Rabih Mroué. Le film recevra le prix du Meilleur film singulier de l'année remis par le syndicat des critiques et sera distribué dans plusieurs pays.
En 2008, le documentaire 'Khiam 2000-2007' est sélectionné au FID de Marseille où il remporte le prix de la compétition Internationale avant d'être présenté dans de nombreux festivals et musées.
Ensemble ils ont conçu plusieurs installations photo et video qui ont été montrées dans un grand nombre de musées, de biennales et de centres artistiques à travers le monde. Leurs travaux font partie de prestigieuses collections aussi bien publiques que privées.
Leur dernier projet sur le programme spatial libanais : ?The Lebanese Rocket Society?, comprend plusieurs volets artistiques qui font l'objet d'exposition ainsiqu'un long-métrage documentaire: ? The Lebanese Rocket Society, l'étrange histoire de l'aventure spatiale libanaise? qui est distribué en sale en France en 2013.
De plus ils sont les auteurs de plusieurs publications et enseignent à l'université. Par ailleurs ils sont les cofondateurs de la société de productions Abbout Productions et participe à l'aventure de Metropolis Cinema la seule salle de cinema d'art et d'essai au Liban.
La Galerie In Situ Fabienne Leclerc les représente en France.


Filmographie séléctive


cendres (2003)

À Côté court / Réalisation


cendres (2003)
Compétition fiction > 2004
Khiam (2000)
Présence libanaise - rétrospective 1995-2005 > 2006
Rondes (2001)
Présence libanaise - rétrospective 1995-2005 > 2006
Le Film perdu (2003)
Présence libanaise - rétrospective 1995-2005 > 2006
J'ai regardé si fixement la beauté (2017)
Oiseaux-Tempête / As Human Pattern > 2017