Erik Bullot

Erik Bullot est un cinéaste à la croisée des genres, entre documentaire, film expérimental et film d’art. Egalement théoricien, son travail est à la fois reconnu dans la réalisation et dans la recherche. Sa filmographie compte plus d’une vingtaine de titres, dont le Jardin chinois (1999), l’Attraction universelle (2000), le Singe de la lumière (2002), Glossolalie (2005), Trois faces (2007), L’Alliance (2010), la Révolution de l’alphabet (2014). Il a enseigné le cinéma et la photographie dans différentes écoles d'art : Marseille, Le Fresnoy, Arles, Avignon. Il a créé et dirigé le troisième cycle Document et art contemporain à l'École européenne supérieure de l'image (Angoulême-Poitiers, France) de 2010 à 2016. Il fut professeur invité à l'Université de New York à Buffalo (États-Unis) de 2009 à 2011, au Centro de Investigaciones Artísticas (CIA) à Buenos Aires (Argentine) en 2013 et à la Faculté des médias et de la communication à Belgrade (Serbie) en 2018. Il enseigne actuellement le cinéma à l'École nationale supérieure d'art de Bourges (France).