Anaïs-Tohé Commaret

D’origine franco-chilienne, Anaïs-Tohé Commaret est née à Vitry. Un va-et-vient entre la fiction et le documentaire définit son travail qu’elle mettra à profit lors des ses études aux Beaux-arts de Paris dans l’atelier de Clément Cogitore. Elle rentre ensuite au Fresnoy. Elle rencontre Nicolas Jardin, jeune chef opérateur, et ensemble ils créent des images percutantes les poussant au grand prix arts vidéo au festival Coté court en 2020, au Salon d’Art Contemporain de Montrouge, et aux prix des amis d’agnès b.

Réalisations passées à Côté Court