Loïc Hobi

Biographie


Loïc Hobi est né en Suisse en 1997, il a grandi à Neuchâtel où il a développé très jeune un goût pour le cinéma. C’est grâce à l’accès à la culture que la Suisse et Neuchâtel lui a offert qu’il a pu approfondir ses connaissances cinématographiques, notamment au travers de la lanterne magique, de la médiathèque de son lycée mais plus spécialement en se rendant au NIFFF, où il a eu l’occasion de rencontrer des films et des cinéastes du monde entier dans sa ville natale. Avec l'envie de créer, il s’est rendu sur plusieurs plateaux de cinéma dès son adolescence et il a commencé à faire du montage parallèlement à ses études. Lauréat d’une maturité gymnasiale en arts visuels au Lycée Jean Piaget, il a eu l’occasion d’y réaliser son premier court métrage à 17 ans, primé au 40ème Schweizer Jugendfilmtage. En 2017, il intègre l’École de la Cité de Luc Besson. Il déménage ainsi à Paris, une ville qui l’influença beaucoup dans son travail et qui lui permit de découvrir tout un patrimoine de cinéma. Étudiant de la promotion de Jan Kounen, l’école de la cité lui permet d'appréhender la réalisation en la pratiquant d’une manière professionnelle. Ses expériences de stages sur des plateaux de longs métrages ont ancré en lui une rigueur qui le suit sur tous ses projets. Cette école étant fondée sur le principe de tourner sans cesse, il en ressort avec plusieurs courts-métrages qui l’ont amené dans de multiples festivals en Suisse et en France. En mai 2019 il tournera son film de diplôme, « L’Homme Jetée ». Ce court-métrage est l’aboutissement de ses plusieurs années d’études et d’expérimentations. C’est en septembre 2018 qu’il rencontre Hélène Faget afin qu’ils travaillent ensemble sur The Life Underground. La création étant nécessaire à ses yeux, il développe plusieurs projets en parallèle de son cursus à l’école de la cité. Il signe, début 2019, un documentaire expérimental, lauréat du prix du meilleur court-métrage expérimental au Festival international du film de Rennes. Il écrit également un synopsis de long métrage qu’il espère avoir l’occasion de développer avec Tell Me The Story par la suite.

À Côté court / Réalisation


Face à face dans la nuit (2019)
Pano #9 > 2019