EDITORIAL

L’édition 2021 du festival Côté Court, qui se tiendra du 15 au 23 juin au Ciné 104, sera exceptionnelle puisque le festival fête ses 30 ans au moment même de la réouverture des salles de cinéma.

C’est une grande satisfaction pour le Département, qui soutient la manifestation depuis l’origine, de constater qu’elle est devenue un événement incontournable du paysage cinématographique. Elle contribue à faire de la Seine-Saint-Denis, un territoire reconnu nationalement pour sa politique volontariste en faveur de l’image. Au cours de ses trente ans, le festival aura accueilli dans ses sélections les courts métrages de Pierre Salvadori, Emmanuel Mouret, Laurent Cantet, pour ne citer que ceux-là, mais la liste est longue des jeunes auteurs remarqués à Côté Court et devenus des cinéastes confirmés.

Depuis le 14 mai, le public peut d’ailleurs découvrir, sur le site du festival, 30 courts métrages qui ont marqué son histoire et qui témoignent de son engagement fort en faveur de la création contemporaine. Un engagement qui se poursuit aujourd’hui avec des initiatives permettant d’accompagner les jeunes auteurs dans leurs parcours : le pass jeune réalisateur, le pitch (concours du meilleur projet de film) et, nouveauté de cette édition, le pass jeune producteur.

Après une année marquée par la crise sanitaire et des liens sociaux fragilisés, nous pourrons renouer avec bonheur avec l’âme du festival, sa convivialité, son esprit joyeux et fédérateur, en faisant de cette 30e édition un espace d’expression et de partage d’émotions pour chacune et chacun d’entre nous.

Avec Mériem Derkaoui, Vice-présidente en charge de la culture, je vous souhaite un excellent festival.

Stéphane Troussel

Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis