Jury 2022

JURY PROFESSIONNEL FICTION

Elsa Charbit

Après avoir travaillé pendant 10 ans à la direction de l’Action culturelle de la Cinémathèque française, Elsa Charbit prend en 2015 la direction du Festival du cinéma de Brive – Rencontres internationales du moyen métrage puis, en 2019, celle d’Entrevues – Festival international du film de Belfort, dédié aux 1ers, 2èmes et 3èmes films de court et long métrage.

Gaspar Claus

Le violoncelliste s’entête à concilier les contraires. A frapper d’ornements baroques ses vitupérations les plus stridentes, à rafraichir l’écriture dans l’improvisation libre, à considérer les concepts comme des machines désirables et sensuelles. Dans le corps à corps avec l’instrument ou sur le papier seul, écrivant pour des ensembles ou imaginant de grandes fêtes mentales (La Nuit en LA - La Philarmonie de Paris), cognant manche en main son propre bois, bref : Gaspar Claus s’affirme comme un conceptualiste lyrique, tour à tour méditatif et explosif, chérissant les idées pour leurs textures et la matière, inversement, pour ce qu’elle stimule l’imagination, qui est une pensée. De plus, Gaspar dirige le label « Les disques du Festival permanent », qui accueille Sourdure et Borja Flames.

Emmanuel Marre

Emmanuel Marre vit à Bruxelles. Il travaille entre la Belgique et la France. En 2016 Il a réalisé « Le film de l’été », et en 2018 « D’un château l’autre ». En 2020 il co-réalise avec Julie Lecoustre « Rien à foutre » sorti en salle en Mars 2022.

Shanti Masud

Shanti Masud est réalisatrice de films et de clips, plusieurs fois passée par le festival Coté Court. Touche à tout, elle pratique également la photographie argentique, et a récemment signé plusieurs chansons en tant que parolière pour l’acteur/chanteur Nicolas Maury. Elle travaille actuellement à l’adaptation cinématographique d’une bande dessinée et à l’écriture d’un projet autobiographique.

Laure Tarnaud

Passionnée de politique culturelle, elle a commencé sa vie professionnelle comme assistante parlementaire du sénateur Jack Ralite, puis comme déléguée générale de la SRF. Elle a ensuite été productrice au sein de la société Laterna Magica. Elle y a également réalisé le documentaire Camarades de la chambre haute. Depuis 2011, elle est secrétaire générale de festivals dont Côté court et aujourd’hui Cinéma du réel.

JURY PROFESSIONNEL ESSAI / ART VIDÉO

LUC BATTISTON

Après la réalisation de trois courts-métrages, « Amoureux solitaires », « Si la photo est bonne » puis « Mon cœur s’invente des souvenirs », tous présentés à Côté Court et sélectionnés ou projetés notamment à la Cinémathèque Française, au FIFIB, aux Festivals de La Roche-sur-Yon ou de Clermont-Ferrand, Luc Battiston termine actuellement l'écriture de son projet de premier long métrage de fiction.

CHRISTOPHE LOIZILLON

Christophe Loizillon, cinéaste-producteur, réalise d’abord des portraits d’artistes contemporains et deux longs métrages de fiction avant d’entreprendre depuis 1997 une série de films-essais personnels en plans-séquences autour du corps ou de l’homme et son environnement.

ISABEL PAGLIAI

Isabel Pagliai a étudié la littérature, l’histoire de l’art et le cinéma à l’Université à Paris. Elle est diplômée du Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains. Son travail cinématographique, qui conjugue approche fictionnelle et tournage documentaire, s'articule autour des thèmes de l'enfance et du langage. 

JURY PROSPECTIVE CINÉMA

GAELLE BOUCAND

Elle a réalisé plusieurs films au sein desquels les questions du portrait et du dispositif filmique tiennent une place centrale. De l’exilé fiscal sujet d’une trilogie (JJA, 2012 ; Changement de décor, 2015 ; JA, 2020) au raveur berlinois de retour en Bulgarie (Voin, 2020), il s’agit souvent d’histoires de migrations rencontrant des échos historiques, sociaux ou politiques. Ses films sont diffusés en festivals de cinéma et dans le champ de l’art contemporain.

VINCENT DIEUTRE

Vincent Dieutre fait des études d'Histoire de l'art puis l'IDHEC. En 1990 écrit un mémoire de DEA sur « l'esthétique de la confusion ». Lauréat en 1989 d'une bourse de la Villa Médicis hors les murs à New York, il se tourne ensuite vers le cinéma. Réalisateur, critique, il enseigne régulièrement dans les écoles d’art (Paris VIII, Fémis, Fresnoy, etc). À la fois documentaires et intimistes, autofictions nourries de musique, de peinture, et de sa vie, ses films ont reçu plusieurs prix dans les grands festivals internationaux.

ELODIE TAMAYO

Élodie Tamayo enquête sur la fabrique du cinéma et de son histoire. Spécialiste d'Abel Gance, elle a dédié une thèse à ce cinéaste et a édité ses échanges avec son producteur (Abel Gance, Charles Pathé : correspondance 1918-1955, Gallimard, 2021). Elle travaille également à la programmation et à la valorisation des films, actuellement comme responsable éditoriale du site de streaming LaCinetek et comme critique aux Cahiers du cinéma.

JURY DU PITCH

Jury du Grand Prix France 2

GAUTIER RÉJOU

Après des études en Histoire de l’Art et un travail dans le marketing des chaines de News Internationales, Gautier Réjou rejoint le Pôle court métrage de France Télévisions au sein du service des Acquisitions de Programmes en 2012. Formé au Conservatoire européen d’écriture audiovisuelle en direction littéraire, il devient Conseiller de programmes et collabore sur les deux émissions hebdomadaires de court métrage du groupe : « Histoires Courtes » France 2 et « Libre Court » France 3.

YASSINE QNIA

Géomètre-topographe de formation, Yassine Qnia découvre le cinéma dans les maisons de jeunes de sa ville en participant à la fabrication de plusieurs films d’ateliers.. Ces trois premiers courts-métrages – "Fais croquer, molii" et "F430" sont sélectionnés dans de nombreux festivals et remportent plusieurs prix, en France et à l’étranger. En 2020, il réalise son premier long métrage "De bas étage".

CHLOÉ CAVILLIER

Chloé Cavillier est critique de cinéma pour Critikat, et programmatrice au sein de Pathé - fondation Jérôme Seydoux. Elle est également membre du comité de présélection des films au festival Côté Court.



##### Jury du Prix du Moulin d'Andé

##### CATHERINE BIZERN Après les Rencontres du cinéma documentaire en Seine Saint Denis, Catherine Bizern dirige le Festival international du film EntreVues à Belfort de 2006 à 2012. Elle assure ensuite la programmation de différentes manifestations dont Cinéma du Québec à Paris et Le Jour le plus Court et collabore au Festival de Locarno jusqu’en 2018. A partir de 2000, elle mène aussi une activité de productrice indépendante et de consultante en écritures cinématographiques. Elle intervient également dans différentes formations et collabore à la revue ARTPRESS. En septembre 2018, elle est nommée déléguée générale du festival Cinéma du réel et prend également la direction artistique du Centre des écritures cinématographiques au Moulin d’Andé.
ANNE HUET

Formée à l’écriture de scénario à La Fémis (École nationale supérieure des métiers de l'image et du son), elle a réalisé un court métrage, "Julie Meyer", et des documentaires pour France 5. Anne Huet est la directrice du Ciné 104 depuis 2016.

DAMIEN TRUCHOT

Ancien programmateur de l'Archipel, Damien Truchot est actuellement programmateur et coordinateur du festival de l’Histoire de l’Art (Fontainebleau). Il a participé à la création du festival de danse Enlève tes chaussons rouges, et a co-réalisé deux films : "Parler de/ Parler sans" et "Continu". Il est également membre du comité de présélection des films au festival Côté Court.

JURY PRESSE

JULIETTE GOFFART

Etudes Autrice de David Fincher, l'obsession du mal (2021, éditions Marest), Juliette Goffart est responsable des pages cinéma d’Études, critique de cinéma collaborant à diverses revues comme Trafic, Sofilm, Critikat.com et à l’émission Contre-bandes. Enseignante en cinéma, elle intervient aussi comme conférencière dans le cadre de plusieurs dispositifs d’éducation à l’image.

JOSÉPHINE LEROY

Trois couleurs

LÉO ORTUNO

Bande à part Léo Ortuno est journaliste pour le site Bande à part ainsi que les émissions TV Court-Circuit (Arte) et Viva Cinéma (Ciné+). Membre du Syndicat de la Critique et de son Jury Premiers Films, il participe également à la sélection de festivals de courts métrages.

VINCENT POLI

Les Cahiers du cinéma Vincent Poli est diplômé en cinéma et études chinoises. Il a travaillé au Festival international du film de La Roche-sur-Yon ainsi qu'au Festival international de cinéma de Marseille (FID). En 2018, il a co-fondé le Festival Passage qui se déroule dans plusieurs villes de la Côte de Nacre. Il collabore au festival des Journées cinématographiques (Saint-Denis) depuis 2016 et en dirige la programmation depuis 2020. Actuellement enseignant et critique aux Cahiers du Cinéma, Vincent Poli est aussi membre du comité de sélection du Festival International du Film Entrevues Belfort.

MARCEAU VASSY

France Culture Collaborateur pour l’émission de cinéma Plan Large sur France Culture, Marceau Vassy réalise des interviews pour la pastille « Le journal du cinéma » au sein de cette dernière. Il travaille également sur une série d’émissions portant sur les films qui ont changé le monde et qui sera diffusée cet été sur France Culture. Il écrit aussi des critiques de films pour le magazine en ligne Maze.

JURY DU PUBLIC

Le jury du public est constitué de pantinoises et de pantinois.

NADIA BOUDAOUD
ARNAUD BOYER
JAMIN CECILE
DAMIEN DAY
AMÉLIE LE PEN
MARIANNE LOGELIN
YANN PINON
FRANÇOIS VASSEUR

JURY JEUNE

Le jury jeune public est constitué d'habitant.e.s de la Seine-Saint-Denis âgés de 18 à 25 ans.

NATHALIE ABALO
MATHILDE ARCELAIN
LÉORA BARBARA
CÉLIA CORBIN
SAÏDINA DIALLO
MARYLOU LEMOUTON
PAUL RIVELAYGUE

JURY EST ENSEMBLE

Jury constitué d'artistes et de professionnel.le.s du cinéma habitant sur le territoire d'Est Ensemble.

DAVID BART

A travers ses recherches plastiques et ses films, David Bart invite à une exploration croisant différents espaces et territoires : le réel, le visible, l’imaginaire, l’inconscient, le virtuel, le temporel – croisement d’où surgit une sensation à la fois surnaturelle et évidente.Il y interroge les liens et la perméabilité subtile qui existent entre l’Homme et le monde, notamment comment l’«Anthropocène», nouvelle ère géologique caractérisée par l’impact des activités humaines sur les grands équilibres de la biosphère, renvoie à des questionnements métaphysiques sur l’équilibre fragile du monde et son impermanence.

ALEXANDRA MÉLOT

Alexandra Mélot est stagiaire à la mise en scène de Peter Watkins pour LA COMMUNE en 1999. Elle réalise "C’est un ciel sans nuage", avec le G.R.E.C. en 2002, ainsi que "L’Histoire de ISTOIRE DE MON ONCLE, un court-métrage de fiction, et ŒILLE, une installation vidéo interactive, au cours de sa résidence au Fresnoy en 2003-2004. Elle a participé à plus d’une trentaine de films en tant que monteuse, dont LA LIBERTÉ de Guillaume Massart. Elle rejoint Triptyque Films en tant que productrice associée en 2017.

BENJAMIN PAPIN

Benjamin Papin collabore en tant que 1er assistant mise en scène depuis plusieurs années avec des réalisateurs, tels qu’Arthur Harari ou Justine Triet. Il a réalisé trois courts et moyens métrages, dont le dernier "Le Dieu Bigorne" produit par Bathysphère production a été primé au festival de Brive. Il travaille actuellement à l’écriture de son premier long métrage.

DANIEL SAUVAGE

Daniel Sauvage et Jérôme Barthélémy se rencontrent sur les bancs de La Fémis. A leur sortie, ils créent Caïmans Productions, une société indépendante qui a vocation à produire pour le cinéma courts et longs métrages de fiction et d’animation ainsi que des documentaires. Caïmans Productions produit aussi des magazines culturels autour du 7e art : Court-Circuit sur Arte et Viva Cinéma ! sur Ciné+. La société est lauréate du prix PROCIREP en 2018.

LAURA SELLIES

Laura Sellies est plasticienne. Elle est intervenue dans des lieux comme le Palais de Tokyo, le Centre Pompidou et La Monnaie de Paris, la Biennale de Dakar, le centre d’art Wifredo Lam à La Havane, le Salon de Montrouge, la BF15 à Lyon, Triangle à Marseille ou encore l’Institut d’art contemporain de Villeurbanne. Son travail a notamment été soutenu par une résidence à l’Académie de France à Rome, Villa Médicis.

JURY DU PRIX DU PRODUCTEUR ÉMERGENT

ANNE MATTATIA

Après avoir travaillé près de 10 ans comme directrice des productions aux côtés de Paulo Branco ("Les Chansons d'amour" de Christophe Honoré, "Quatre Nuits avec Anna" de Jerzy Skolimowski, "Les Mystères de Lisbonne" de Raul Ruiz, "Cosmopolis" de David Cronenberg ...), Anne Mattatia crée en 2017 avec Stanley Woodward la société Les Films de la Nuit, où ils produisent courts et longs métrages. "Sainte Baume" de Laetitia Spigarelli, présenté en compétition à Côté Court en 2021, y reçoit 2 prix : Prix d'interprétation pour Pauline Lorillard, Prix du Producteur Émergent pour Les Films de la Nuit.

ANNE BENNET

Anne Bennet a été productrice (Lazennec Tout Court, Noodles production). De 2017 à 2019, elle devient directrice générale adjointe de La Fémis. Elle est actuellement Sous-directrice des formations et de la recherche au sein du Ministère de la Culture. Elle siège également au Conseil d'Administration de Côté court.

MATTHIEU DENIAU

Matthieu Deniau est Ingénieur son, Compositeur et Mixeur et chargé de production au Studio Orlando.

JURY LABEL JEUNE CRÉATION

Jury constitué avec le soutien de l'Agence du Court métrage.

VICTOR COURGEON

Diplômé de la Fémis, Victor Courgeon a intégré le cinéma Le Méliès de Montreuil en février 2021. Il travaille au sein de l’équipe de programmation en tant que Chargé de la conquête des nouveaux publics et de la communication. Il est également membre du comité de sélection du FIFIB à Bordeaux, critique pour So Film, et rédacteur de dossiers pédagogiques pour la plateforme de courts métrages COMETT.

STÉPHANE KAHN

Stéphane Kahn est programmateur à l’Agence du court métrage depuis 2000 et critique pour la revue Bref depuis 1997. Il écrit régulièrement dans Blink Blank, la revue du film d’animation et a collaboré par le passé au magazine Repérages et au site Objectif cinéma. Il rédige aussi des documents pédagogiques pour des dispositifs d’éducation au cinéma et a participé à des ouvrages collectifs consacrés au jeune cinéma français ou au court métrage.

EMMANUELLE LACALM

Diplômée d’un Master 2 en Cinéma et audiovisuel de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 et du département Distribution-Exploitation de la Fémis, Emmanuelle LACALM a commencé comme programmatrice chez le distributeur Shellac, avant d’être programmatrice au sein de l’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion (ACID). Après une expérience chez Potemkine Films, elle rejoint l’équipe du cinéma L’Archipel (Paris), où elle est actuellement programmatrice.

COUP DE COEUR DES LYCÉENS

Jury constitué grâce au soutien de la région Ile de France.
Elèves de la spécialité cinéma du lycée Jean Vilar de Meaux (77).

JURY BANDE À PART

Ce jury est constitué de volontaires détenus de la maison d'arrêt de Villepinte.
Jury constitué avec le partenariat de l'association "Les Yeux de l'Ouïe et le soutien du SPIP.