SOL SUFFERN-QUIRNO & RUDOLF DI STEFANO #2 - Penser le cinéma (62')

Jeudi 13 juin à 19h45 | Ciné 104 à Pantin


| 2002 | Couleur | 08 min
Scénario : Dojo cinéma, à partir d'une brève conversation téléphonique avec Jean-Luc Godard et d'après le Tract(atus) 5. L'Un, l'Art : la rébellion-Godard de Gilles Grelet.
Ce film, adressé moins à Godard lui-même (qui sait sans doute déjà tout ça) qu'au public (qui n'en ignore pas tout non plus), pour entreprendre de trancher entre le mort et le vif du cinéma. Où il est dit que le cinéma se divise en Deux, où l'on revoit
quelques images de Masculin, féminin pour le dire, où claquent quelques formules (CINÉMA EN (L)ARMES ? DANS LE CHAMP DU CINÉMATOGRAPHE, LE GÉNIE C'EST LA PENSÉE GODARD ? ?), où il y a moyen de rire un peu, où l'on comprend que faireou regarder des films de cinéma relève d'une décision commune,de l'exercice d'un même tranchant. Où l'on décide que nous sommes comme Godard.


| 2013 | Couleur | 18 min
Un homme et une femme dans la salle de cinéma dialoguent sur l’amour devant le film Nouvelle vague de Godard. L’amour, nous disent-ils, est une opération articulée à un paradoxe. Entre thèses de Badiou et remontage de Nouvelle vague, un film qui annonce l’amour.


| 2003 | Couleur | 11 min
Avec : Thierry Marcou, Thierry Marcou
Scénario réalisé à partir du scénario Saint Paul de Pier Paolo Pasolini et du Prospectus
d'une rébellion qui ne serait pas du semblant de Gilles Grelet.
Si les films et le montage valent un peu, c'est bien parce que l'intégralité de la vie ne vaut pas grand-chose. Il ne s'agit donc pas ici de retracer l'intégralité de la vie de saint Paul. Il ne s'agit pas de se raconter d'histoire(s). Il s'agit d'accueillir saint Paul,
en personne et en paroles. Voir si on peut, voir comment. Voir si on est le peuple dont il parle, pour lequel il parle. Le peuple qui n'a pas été élu. Celui pour lequel il n'y a pas d'élection(s).


| 2017 | Couleur | 09 min
Entre Week-end et Un film comme les autres de Godard, il y a eu mai 68. Quelque chose est arrivé en dehors du cinéma et a produit une nouveauté radicale, celle d’une disjonction inédite entre politique et cinéma.


| 2014 | Couleur | 16 min
Un film fait avec des mots, des mots de cinéastes, Bresson, Godard, Straub, Huillet. Mots rapprochés comme on rapproche des images avec des sons. Projection de mots, de bouts d’images, de bouts de sons, sur les écrans blancs des cinémas.





Keep in touch

Tel : 01 48 10 30 51
contact@cotecourt.org
Notre équipe

Côté court - Association loi 1901
n° de TVA intracommunautaire : FR 42 400 080 099
Ciné 104
104, avenue Jean Lolive
93500 Pantin