éditos



Dans festival, il y a fête, c’est-à-dire rencontres, débats, discussions, éclats de rire, embrassades, effusions, excès... Toutes choses qui nous sont temporairement interdites. La beauté d’un festival est de mettre le cinéma au cœur des discussions, au cœur des rencontres, au cœur de la fête. Ainsi, la multiplication des solitudes derrière les écrans d’ordinateurs ne remplacera jamais, selon nous, la réunion, parfois la communion, d’êtres de chair et d’os devant un grand écran. L’organisation de notre 29e édition en ligne n’est pas totalement satisfaisante, ni pour nous, ni pour les cinéastes, ni pour le public, mais nécessité fait loi. Nous le devions vis-à-vis de toutes celles et ceux qui nous ont fait confiance cette année encore, les cinéastes et leurs producteurs dont nous avons sélectionné les films. Nous le devions également à notre public.

Côté court aura donc lieu, non pas au Ciné 104, mais sur notre site internet entre le 17 et le 27 juin, en se concentrant sur les films issus de l’appel à films : les films des compétitions Fiction, Art vidéo, et Prospective cinéma, notre nouvelle section compétitive dédiée aux moyens métrages expérimentaux. Seront également présents les films du Panorama et des Écrans libres. Cette édition exceptionnelle sera accessible gratuitement à tous les internautes qui pourront, s’ils le souhaitent, nous soutenir par des dons ou des adhésions. Nous ferons notre maximum pour entretenir le lien entre les cinéastes et le public en utilisant tous les moyens techniques à notre disposition : diffusion de lives, rencontres en ligne, chats...

Nous avons souhaité garder une structure de programmation proche du festival habituel : les programmes seront rendus disponibles progressivement les uns après les autres et resteront en ligne 6 jours. Il sera possible de voir les programmes dans leur entièreté, comme au cinéma, mais aussi de voir les films individuellement. Le palmarès sera rendu public le 27 juin et les films du palmarès seront accessibles en ligne pendant une semaine après le festival.

Dès que les conditions le permettront, nous organiserons une reprise des films primés In Real Life dans des salles de cinéma.

Pour conclure, nous tenons à remercier très sincèrement les cinéastes et leurs producteurs qui nous font confiance dans cette aventure. Nous remercions également nos partenaires institutionnels et financiers qui nous soutiennent dans cette période si particulière. Nous vous donnons donc tout d’abord rendez-vous à partir du 17 juin sur www.cotecourt.org, puis dans un an, au Ciné 104, pour fêter dignement les 30 ans de Côté court !

Prenez soin de vous et portez-vous bien !

Éric Garandeau , Président de l’association Côté court
Jacky Évrard, Directeur artistique du festival Côté court



La 29ème édition du festival Côté Court aurait dû se tenir du 10 au 20 juin au Ciné 104 de Pantin. Comme chaque année, elle aurait été un temps de fête, de partage et de convivialité autour du cinéma.

En raison du contexte sanitaire, cette édition, dans sa forme habituelle, n’aura pas lieu. Elle manquera à toutes et tous :

  • aux réalisateur.trice.s, pour qui le festival n’offre pas seulement l’occasion de montrer leurs courts métrages mais la possibilité de créer un lien, de dialoguer avec le public et d’interroger un état du monde et du cinéma ;
  • aux spectateur.trice.s, qui ne pourront pas découvrir en salle les belles propositions, notamment celles qui explorent les croisements entre les disciplines artistiques (ciné-concerts, performances, lectures…) que l’équipe du festival avait préparées pendant de longs mois.

Néanmoins cette année 2020 ne sera pas celle du renoncement. En ces temps difficiles, chacun a pu mesurer l’importance de la culture en général et du cinéma en particulier. L’équipe du festival vous propose donc une édition en ligne qui permettra de découvrir une grande partie du programme du festival : du 17 au 27 juin, 133 films seront diffusés sur le site Internet de Côté Court, répartis au sein des sections compétitives (fictions, essai/Art vidéo) et des autres sections (Écrans Libres et Panorama). Sept de ces films ont d'ailleurs été soutenus par le Département dans le cadre de son dispositif de soutien à la création cinématographique, l'Aide au film court en Seine-Saint-Denis. Cette sélection donnera à voir toute l’effervescence créative à l’œuvre dans le court métrage, que le Département est fier de soutenir en dotant notamment les deux Grands Prix du festival.

Je souhaite que cette édition en ligne, entièrement gratuite et accessible à toutes et tous, soit l’occasion d'intéresser de nouveaux spectateurs en Seine-Saint-Denis et ailleurs et permette de montrer toute la richesse des initiatives séquano-dionysiennes en faveur de la création cinématographique.

Avec Mériem Derkaoui, vice-présidente en charge de la culture, je vous souhaite à toutes et tous un excellent festival.

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis



6 jours de festival en ligne avec près de 150 films reflétant la richesse de la création contemporaine française : fictions, animations, documentaires, court- métrage avec cette année, une nouveauté: des moyens métrages en compétition. Pour cette 29e édition, le Festival Côté court, devenu un rendez-vous incontournable de la création cinématographique française, prend donc une nouvelle forme et s'adapte avec une proposition pour visionner les films en ligne. Cette édition du Festival s'ouvre malheureusement dans un contexte où la crise sanitaire liée à la pandémie mondiale de Covid-19 ne permet pas à l'heure actuelle de rouvrir les cinémas et lieux de diffusion. Nous savons toutes et tous que le virtuel ne remplacera pas les échanges et les rencontres, pour autant la création contemporaine dans le cinéma et l'art vidéo continue à vivre et à s'épanouir, je me réjouis que l'édition 2020 du festival Côté Court puisse avoir lieu malgré tout. C'est un bel exemple de la vitalité culturelle.

Installée à Pantin depuis 1992, l'objectif de l'association Côté court est de promouvoir un travail de transmission et de création par la diffusion d'actions culturelles auprès de tous les publics.

Côté Court contribue depuis désormais 29 ans à l'émergence de nouveaux talents et s'affirme un peu plus chaque année comme le festival incontournable pour le cinéma et le court-métrage. C'est l'honneur de notre ville.  Si cette année il prend une forme toute particulière, il garde intacte sa vocation :  la transmission et l'éducation à l'image. Dans la continuité de la politique de développement culturel de la ville, la mission du festival est aussi de contribuer aux rencontres entre un public de tous âges, les cinéastes et les producteurs, permettre au jeune public et aux adolescents de développer leur sens critique en créant du lien entre tous les acteurs qui font vivre la culture du cinéma. Continuons de faire vivre la culture partout et particulièrement à Pantin, continuons de la soutenir. 

Bon Festival à toutes et à tous, rendez-vous le 17 juin !

Bertrand Kern, Maire de Pantin