Côté court dans le rétro

image fete du court 2019

Côté court dans le rétro
Le 18/03/2019 À 20h15 > CINÉ 104 (PANTIN)

Dans le cadre de la Fête du court métrage, retour sur deux cinéastes découverts lors de précédentes éditions du festival Côté court et qui ont marqué l’année 2018 avec Amanda pour Mikhaël Hers et Shéhérazade pour Jean-Bernard Marlin. Sans aucun doute les deux plus beaux films français de l’année écoulée.

Gratuit
Rejoignez l'évènement Facebook

La Fugue

Jean-Bernard Marlin – France – 2013 – 23’
Avec Adel Bencherif et Médina Yalaoui.
Ours d’Or Berlinale 2013
Lakdar, éducateur dans un foyer pour mineurs délinquants à Marseille, accompagne au tribunal sa jeune protégée, Sabrina, jugée pour une ancienne affaire. Il part confiant, convaincu que leurs efforts seront récompensés...
Ce film était au départ pensé comme un documentaire et cela se ressent dans ce qui est devenu une fiction à vif, tournée caméra à l’épaule, toujours en mouvement. Marlin dépeint une de ces réalités toutes proches, de ces fêlures quotidiennes chez des ados fragiles. C’est un moment de vie suspendu où tout peut basculer. Et tout bascule.

Montparnasse

Mikhaël Hers – France – 2009 – 59’
Avec Aurore Soudieux, Adélaïde Leroux, Didier Sandre, Thibault Vinçon, Lolita Chammah, Sandrine Blancke et Timothée Regnier.
Prix Jean Vigo à Côté court 2009
Une nuit, trois jeunes femmes, le néon des boulevards, quelques rues désertées, une galerie marchande, un jardin endormi, le parvis de la tour, l'esplanade de la gare, le café du départ, un appareil photo, un concert, une terrasse, puis la ville qui s'éveille... Montparnasse. Si Montparnasse bouleverse, c’est par l’attention que Mikhaël Hers prête aux visages, par sa manière de revitaliser un simple champ/contrechamp, de laisser les émotions affleurer plutôt que de céder à l’hystérie du naturalisme. C’est un cinéma d’une infinie douceur, refusant l’artifice, semblant s’engager dans le récit choral, mais qui jamais n’y verse car les six acteurs principaux ne se croiseront pas. Les rimes reliant une partie à l’autre seront de discrets effets de montage, un thème musical sur paysage urbain aussi déshumanisé et synthétique que les sentiments sont dénudés, d’élégants travellings, des déambulations nocturnes.

Keep in touch

Tel : 01 48 10 30 51
contact@cotecourt.org
Notre équipe

Côté court - Association loi 1901
n° de TVA intracommunautaire : FR 42 400 080 099
Ciné 104
104, avenue Jean Lolive
93500 Pantin