Atelier de réalisation 22/23 : PASCALE BODET

Sur l’année scolaire 2022/2023 Pascale Bodet mène un atelier de réalisation avec des élèves d’école élémentaire de la ville de Pantin.

L'Atelier

Cet atelier sera l’occasion d’encourager les enfants à l’improvisation personnelle pour lancer un projet du film de fiction, en élaborer l’écriture en se posant des questions en commun. Ce sera l'occasion de leur faire comprendre par l’expérimentation, comment peut se fabriquer un film étape par étape (de l'écriture jusqu'au montage).

Ils regarderont des extraits de films, qui permettront de réfléchir à des questions de mise en scène (comment on filme pour quel effet en particulier). Les élèves seront amenés à raconter des histoires personnelles où ils auraient éprouvé intensément un sentiment d’injustice (à l’école ou hors de l’école). Une première distinction sera opérée : nous pouvons ressentir de l’injustice, sans en être directement victime. Ce moment de prise de parole en public sera l’occasion de travailler l’élocution et le jeu des élèves.

De là commencera le travail d’écriture dans l’optique d’un tournage (questions de narration, de découpage en séquences et donc, de mise en scène). Le tournage du film sera précisément préparé, avec un découpage préétabli, un plan de tournage, un plan de travail ... L’idée est que chacun.e soit conscient.e du rôle à tenir dans ce travail d’équipe. Durant le tournage, des technicien.ne.s du cinéma interviendront pour que les élèves aient une notion de ce que peut être un plateau, avec son rythme propre (pour la lumière, l’installation son, le clap, etc.). Le film réalisé par les élèves sera projeté lors d'une séance spéciale durant le festival au Ciné 104 en juin 2023.

BIOGRAPHIE DE PASCALE BODET

Pascale Bodet a fait des études d’histoire de l’art et a réalisé, entre autres, Complet 6 pièces et Manutention légère, deux variations burlesques sur le monde du travail, Porte sans clef, une fiction sur les différents modes d’accueil chez soi, L’Art, le portrait d’un jardinier amateur, L’Abondance, celui d’un pêcheur de palourdes, Le Carré de la fortune, celui de Michel Delahaye, Presque un siècle, celui de sa mamie et de son voisin, Baleh-baleh, celui d’un ami. Vas-tu renoncer ?, sa dernière fiction, est l’histoire de deux artistes qui vont être sauvés par un étranger qui ne sait pas parler français mais qui a le sens de l’amitié.

Pascale Bodet a commencé par faire des films autoproduits. Elle travaille maintenant avec Les Films de la Nuit et Barberousse Films pour ses films de fiction, et Les Films du Carry pour ses films documentaires.

Elle a récemment reçu le Grand Prix au festival de Punto di Vista pour Baleh-baleh, initialement sélectionné à Cinéma du Réel. Ses films, documentaires comme fictions, courts comme long-métrages, ont fait l’objet d’une rétrospective à Buenos Aires, en Argentine, au Bafici (avril 2022). Elle collabore régulièrement aux films de Serge Bozon en tant que conseillère artistique. Elle a par ailleurs écrit sur les films (dans La Lettre du cinéma, Chronic’art, Trafic), joué en amateur dans ses propres films et de petits rôles dans les films des autres (Pierre Léon, Nicolas Leclere), et est intervenue à l’École de documentaire de Lussas auprès d’élèves en Master (en 2016 et 2020).