Atelier de réalisation 22/23 : Marin Gérard

Sur l’année scolaire 2022/2023 Marin Gérard mène un atelier de réalisation avec des élèves d’école élémentaire de la ville de Pantin.

L'Atelier

Cet atelier sera l’occasion pour les élèves de comprendre comment se fabrique un film. Ils travailleront particulièrement sur la question des dialogues ; comment restituer des dialogues de la vie de tous les jours pour en extirper l'originalité, la drôlerie, ou le sérieux. Ils mettront en scène et rejoueront ensuite ces dialogues. L’intérêt sera ici, de les sensibiliser à un cinéma du quotidien, celui qui ressemble à la vie de tous les jours.

Il s'agira de réaliser un film en apparence très simple, mettant en scène, de façon fictionnelle et humoristique, le quotidien d'une cour de récréation. En guise d'intrigue : un professeur interroge ses élèves sur ce qu'ils ont fait pendant la récréation, afin d'apprendre qui a commis tel ou tel méfait (dessiner sur un mur, par exemple). Les interrogé.e.s répondent et leurs réponses sont illustrées par les vignettes, tandis que leurs voix deviennent des voix-off.

Cet atelier permettra de fabriquer ensemble un film, d’apprendre à travailler collectivement, à s’écouter et se découvrir. Le film sera projeté lors d'une séance spéciale durant le festival au Ciné 104 en juin 2023. L'objet final formera une sorte de capsule temporelle que les élèves pourront revoir plus tard. Tout l'enjeu est de réussir à trouver une sincérité dans les scènes que l'on filmera, aussi simples soient-elles.

Marin Gérard

Après des études littéraires, Marin Gérard est passé par la faculté de cinéma, puis a intégré l'école de cinéma la Fémis, dans le département scénario. En 2019-2020, pour sa dernière année d'études, il réalise un premier court métrage, L'Espace rapide, sélectionné au festival Premiers Plans à Angers et au festival Côté Court à Pantin. Son deuxième film, À l'ombre l'après-midi (2022) a été sélectionné au festival de Clermont Ferrand, et à nouveau à Côté Court. Il écrit actuellement son premier long métrage. Il est également critique de cinéma pour la revue Critikat.