Journée professionnelle

Le 09/06/2017 à 14:00

Au cours de deux tables rondes, des professionnels (artistes, institutions, producteurs) viennent échanger sur les nouvelles formes liées aux nouveaux médias et ce qu'elles changent dans leur pratique.

14h-16h : La sérialité dans les écritures web (webdoc, web-série, etc.)

On le constate depuis plusieurs éditions : les cinéastes contemporains sont de plus en plus nombreux à s'emparer des outils de diffusion en ligne et à mobiliser pour des projets d'un nouveau genre les technologies numériques les plus récentes. En 2013, nous découvrions les expérimentations vidéo du Dispositif de Thomas Bertay et Pacôme Thiellement. L'an passé, Laval Serial ! d'Olivier Guidoux ou J'ai mis 9 ans à ne pas terminer de Frédéric Danos trouvaient place dans notre programmation. Pour cette nouvelle édition, ce sont Le forum des rêves d'Olivier Bosson et Les films du monde de Frank Smith qui viennent inscrire cette dimension de la sérialité dans les préoccupations du festival.

Quelles nouvelles possibilités la série ouvre-t-elle dans l'écriture personnelle des cinéastes et des artistes ? A quelle source ces projets de longue haleine vont-ils puiser ? Quelles logiques de production induisent-ils ? Quelles possibilités de rencontrer les écrans de cinéma s'offrent à eux ? Autant de questions que nos intervenants évoqueront pour préciser les ressorts de la série et ses incidences sur la pratique cinématographique.

Intervenants : Gilles Freissinier (Directeur du développement nume?rique - Arte), Pauline Horowitz (réalisatrice), Olivier Bosson (réalisateur), Frank Smith (réalisateur), Gwenaelle Clauwaert (Productrice, ten2ten films).

16h-17h30 : Les formes émergentes, un état des lieux

Si Côté court a toujours été attentif aux formes émergentes, force est de reconnaître que depuis plusieurs années, bien des pratiques et des signatures échappent à ses radars. Leur extrême singularité en effet les soustrait des classifications habituelles (fiction, art vidéo, documentaire, etc) dont nous constatons chaque année à quel point elles peuvent être poreuses. La grande diversité de ces formes possibles rend difficile à appréhender la cartographie du territoire qu'elles dessinent pourtant.

Quelle communauté peut-elle se dessiner à travers la réalité virtuelle, l'installation, le multi écran, les projets interactifs ou qui relèvent des applications ? L'enjeu de cette table ronde va être de prendre la mesure de ce territoire toujours mouvant, d'identifier ses aspérités et de réfléchir à la manière dont la salle de cinéma peut s'y inscrire.

Intervenants : Perrine Vincent (Dicre?am / CNC), Marie Lechner, Jacques Perconte (réalisateur), Benoît Blanchard (Unifrance).

Ciné 104



Venir :
104, avenue Jean Lolive
93500 - Pantin