Focus Japon

Le cinéma japonais nous offre depuis ses débuts l’essence même du cinéma. Le cinéma japonais, à l’image de cette terre toute particulière, nous emmène systématiquement sur des chemins de traverse. Il nous submerge, nous transcende, nous dépasse... Un cinéma incarné, qui nous habite et qui infuse longtemps après nous avoir traversés. Suite à l’invitation du prestigieux festival d’Hiroshima à l’automne, Côté court souhaite proposer en quelques programmes un regard particulier sur ce cinéma à travers une sélection d’auteurs et de films courts. L’œuvre de Shûji Terayama, réalisateur et poète connu dans les années 60 pour ses films controversés est à l’honneur et sera présenté par le sulfureux Bertrand Mandico. Les réalisateurs français et « Côté courtiens » Pierre-Jean Giloux, Valérie Mréjen, Bertrand Schefer, Jean-Gabriel Périot et Clémence Renaud nous donnent leur vision du Japon : regards croisés. Clément Rauger, spécialiste émérite du cinéma japonais présente les séances dédiées au cinéma japonais contemporain avec les films de Ryûsuke Hamaguchi (en compétition officielle - Festival de Cannes 2018), Shôta Sometani et Akira Yamamoto (présent pendant le festival !). Enfin, Alain Bergala et Jean-Pierre Limosin nous feront l’honneur de présenter leur dernier film sur Kiyoshi Kurosawa. Bon voyage !