Focus Ariane Loze

En 2017 le festival Côté court découvre Ariane Loze avec stupéfaction et émerveillement. L’artiste est à la fois réalisatrice, scénariste, monteuse, costumière, régisseuse son et lumière de ses propres films, et semble jouer à l’in ni des possibilités que lui offre le médium de la vidéo. Il est donc apparu comme une évidence de faire découvrir cet univers personnel et aux identités plurielles autour de trois programmes qui réunissent les films du projet originalement nommé MÔWN (Movies On My Own).

« Dans ses vidéo-performances, Ariane Loze procède à une méthodique déconstruction des normes du cinéma?pour ramener les structures de ses films à leur minimum opérant. Alliant l’expression conceptuelle à une réalisation home-made, son esthétique post-minimaliste vise une sorte de degré zéro de la représentation, soutenue par une ligne narrative de base immédiatement lisible et une action unique, elle-même filmée en plans fixes (...). Portant un regard incrédule sur les hégémonies sociales, économiques et culturelles qui ordonnent le monde contemporain, Ariane Loze pose ainsi un diagnostic sur la vanité globale qui s’y exprime, en suscitant chez le public un regard distancié, aussi amusé que critique. »

Florian Gaité, chercheur en philosophie et critique d’art.