Jacques Perconte

Biographie

Né en 1974, Jacques Perconte est l'un des premiers artistes en France à fonder sa pratique artistique sur le numérique. Il s'intéresse depuis le milieu des années 90 au potentiel d'internet, et envisage les données numériques sous une conception picturale originale. Films ou photographies, interfaces en lignes ou installations, l'esthétique aux couleurs vives de Jacques Perconte explore le corps et le paysage. Compressions et divers traitements numériques sont les outils de ses productions qui distancient la matière binaire de la réalité pour en explorer la puissance plastique.
« Comme rien de la machine ne lui est étranger, Jacques Perconte sait pousser celle-ci à ses limites, penser à partir de ses insuffisances, créer en fonction de ses erreurs. La machinerie informatique pour lui n'est pas fidèle au monde en ce qu'elle serait capable d'en enregistrer et traiter les apparences, mais parce qu'elle peut dégager des vibrations, en particulier chromatiques, non pas mimétiques, mais analogues aux vibrations du réel. Auteur d'une vingtaine de films, de plusieurs expositions monographiques, il déclare : « Je ne cherche pas, je m'aventure ! » » .
Nicole Brenez.

Filmographie séléctive

Uishet (sans titre n°2) (2007)
Anticipation (2012)
Early Abstractions (Wisz) (2002)
Uaoen (2003)
Isz (2003)
Xsz (2002)
Esz (2002)
Ncorps (corps numériques) (1998)
2012 (0000)
Terra Camponès (0000)
Le Soleil de Patiras (2007)
Le Passage (2009)
Libres (2012)
Impressions (2012)
Chuva (2012)
Après le feu (2010)
Satyagraha (2009)
Pauillac, Margaux (2008)
Uishet (2007)
Arvore da vida (2013)
Lachaise (2013)
Dépaysages (2012)


À Côté court / Réalisation

XSZ (2002)
Une rétrospective > 2010
Après le feu (2009)
Focus 3 Dépaysages > 2013
Le Passage (2009)
Collectif Jeune Cinéma : Ruptures/Continuités > 2011
Satyagraha (2009)
Cinéastes Engagés > 2010
Impressions (2012)
Expé 5 > 2012
Chuva (2012)
Compétition Expérimental - Essai - Art vidéo 3 > 2013
Impressions (2012)
Focus 1 / Paysages > 2013
Pauillac-Margaux (2008)
Focus 1 / Paysages > 2013
Libres (2012)
Focus 1 / Paysages > 2013
Le Passage (2009)
Focus 1 / Paysages > 2013
Le Soleil de Patiras (2007)
Focus 1 / Paysages > 2013
A Fleur d'eau (2009)
Focus 1 / Paysages > 2013
Terra Camponès (2012)
Focus 1 / Paysages > 2013
Ncorps (corps numériques) (1998)
Focus 2 / Du corps au paysage > 2013
Esz (2002)
Focus 2 / Du corps au paysage > 2013
Snsz (2002)
Focus 2 / Du corps au paysage > 2013
Isz (2003)
Focus 2 / Du corps au paysage > 2013
Uaoen (2003)
Focus 2 / Du corps au paysage > 2013
Early Abstractions (Wisz) (2002)
Focus 3 Dépaysages > 2013
Anticipation (2012)
Focus 3 Dépaysages > 2013
Uishet (sans titre n°2) (2007)
Focus 3 Dépaysages > 2013
Arvore da vida (2013)
Focus 3 Dépaysages > 2013
Surprise (2013)
Focus 3 Dépaysages > 2013
Dépaysages : performance (2012)
Focus 3 Dépaysages > 2013
La Chinoise 115 (2013)
Jean-Luc Godard > 2013
M (Madeira) (2014)
Jacques Perconte et Enrique Ramirez > 2014
Ettrick (2015)
Compétition Expé 5 > 2015
Uishet (2007)
Compétition Expérimental - Essai - Art vidéo > 2007
Hypersoleil (2016)
Save My Heart from The World (2016)
Compétition Art Vidéo 1 > 2016
Patiras (2017)
Hypersoleil (2016)
Jacques Perconte & Jean-Benoît Dunckel > 2016
Vingt-neuf minutes en mer (2016)
Art vidéo #3 > 2017


Liens

Site officiel
Vimeo
Twitter
Site
Regard de Jacques Perconte


La presse en parle

2013 - Dépaysages au Ciné 104 / Jean-Jacques Birgé écrit sur Jacques Perconte
2013 - Jacques Perconte est l’invité d’honneur de cette 22e édition / Politis n°1256 parle de Côté court
2015 - Interview de Jacques Perconte par Débordements


Dernier film programmé à Côté court



Rencontrer Jacques Perconte pendant Côté court

Et aussi...

> TOUTE LA PROGRAMMATION



INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Newsletter Côté court



NOS DERNIERS TWEETS



Keep in touch

Tel : 01 48 10 30 51
contact@cotecourt.org
Notre équipe

Côté court - Association loi 1901
n° de TVA intracommunautaire : FR 42 400 080 099
Ciné 104
104, avenue Jean Lolive
93500 Pantin